Tout savoir sur les fosses septiques scellées

 In Non classifié(e)

Si vous habitez sur un territoire qui n’est pas desservi par un réseau public d’égouts, vous êtes sans doute familier avec les concepts de fosse septique et de système autonome de traitement des eaux usées. Mais savez-vous ce qu’est une fosse septique scellée ?

Aussi appelé fosse de rétention, ce type d’installation septique est fréquemment installé dans plusieurs localités du Québec.

Dans cet article, nos experts en entretien sanitaire vous dressent un portrait complet des fosses septiques scellées.

Qu’est-ce qu’une fosse scellée?

Comme son nom l’indique, une fosse scellée est un réservoir étanche.

Contrairement à une fosse septique « traditionnelle » dans laquelle les eaux usées subissent un prétraitement visant à les débarrasser de leurs éléments solides avant d’être acheminées vers un élément épurateur, la fosse septique scellée n’est pas reliée à un champ d’épuration. Elle ne possède qu’une seule ouverture : un couvercle qui servira à sa vidange. Elle va donc retenir à la fois les eaux usées et les boues de vidange, d’où son autre nom de fosse de rétention.

Généralement enfouies sous terre, les fosses scellées doivent être fabriquées à l’aide de matériaux très résistants et durables. Aujourd’hui, elles peuvent notamment être faites de béton, de polyester renforcé à la fibre de verre ou en polyéthylène.

Pourquoi installer une fosse scellée?

Les fosses scellées sont surtout installées lorsqu’il n’est pas possible d’aménager un système de traitement des eaux usées individuel.

Par exemple, si les dimensions d’un terrain sont insuffisantes pour accueillir un champ d’épuration, l’installation d’une fosse scellée peut être une option.

Une fosse scellée peut également être une solution lorsque la condition du sol n’est pas favorable à l’installation d’un élément épurateur.

Aussi, un lorsqu’un chalet ou une résidence sont situés à proximité d’un cours d’eau, le propriétaire peut être contraint à installer une fosse de rétention afin de limiter les risques de contamination.

Règlements liés à l’installation d’une fosse scellée

Si vous considérez l’installation d’une fosse scellée sur votre propriété, sachez que vous devrez vous assurer de respecter différentes consignes et règlements. En voici quelques exemples :

  • Une fosse scellée devrait être installée dans une zone exempte de circulation motorisée ;
  • Une fosse scellée devrait reposer sur un lit de matériel granulaire ;
  • Le recouvrement maximum de remblai prévu sur une fosse scellée est de 1 mètre ;
  • Une fosse scellée doit être munie d’au moins 1 ouverture de visite offrant un espace libre minimal de 50 cm ;
  • La capacité totale minimale d’une fosse de rétention desservant une résidence isolée doit être conforme aux normes québécoises qui sont basées sur le nombre de chambres à coucher et le temps de résidence ;
  • Une fosse scellée doit être munie d’un dispositif de détection du niveau d’eau raccordé à une alarme sonore et à un indicateur visuel permettant de vérifier le niveau de remplissage de la fosse (ce dispositif doit être conforme à la norme CSA C22.2 No.205 ou à la norme ANSI/UL 508) ;
  • Si vous choisissez une fosse scellée préfabriquée, celle-ci doit être conforme à la norme BNQ 3682-901.

Pour connaitre tous les détails entourant l’installation d’une fosse scellée, n’hésitez toutefois pas à consulter le Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées.

Comment s’effectue la vidange d’une fosse scellée?

La vidange d’une fosse scellée est relativement simple. Il suffit d’ouvrir le couvercle et de pomper l’entièreté de son contenu à l’aide d’un camion vacuum. Il faut ensuite disposer des eaux usées dans un site approuvé par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. La plupart des entreprises qui offrent le service de vidange de fosses septiques standard vont donc aussi offrir un service de vidange de fosses scellées.

Quand faire vider une fosse scellée

Pour éviter toute possibilité de débordement, une fosse scellée devrait être vidangée avant d’atteindre sa capacité maximale. La fréquence de vidange va donc varier en fonction de la production d’eaux usées par les résidents du bâtiment desservi par la fosse. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles les propriétaires de fosse scellées devraient choisir des toilettes à faible débit.

Aussi, afin de savoir quand contacter une entreprise d’entretien sanitaire résidentiel, le dispositif de détection du niveau d’eau d’une fosse scellée devrait avertir le propriétaire lorsque le niveau atteint entre 70 % et 80 % de la capacité maximale.

Pour la vidange et l’entretien d’une fosse scellée, choisissez EBI Envirotech

En résumé, une fosse scellée est un équipement sanitaire relativement simple, car elle consiste en un réservoir étanche qui recueille l’entièreté des eaux usées d’une résidence. Toutefois, son installation, son entretien et sa vidange doivent être faits de manière rigoureuse pour éviter tout risque de contamination du sol et des cours d’eau avoisinants.

Cela dit, pour tous vos besoins de vidange et d’entretien de fosse septique scellée, notre équipe de spécialistes des installations sanitaires est là pour vous ! N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur nos services destinés aux propriétaires de fosses de septiques en tous genres.

Recent Posts

Leave a Comment

comment-dissoudre-calcaire-dans-les-canalisationspourquoi-realiser-inspection-fosse-septique