Comment choisir un système de traitement des eaux usées individuel ?

 In Non classifié(e)

Selon la Loi sur la qualité de l’environnement du Québec (LQE), il est obligatoire de traiter les eaux usées avant de les relâcher dans l’environnement. Cette précaution est essentielle puisque ces « eaux grises » sont chargées en micro-organismes (dont certains sont dangereux pour la santé humaine), en carbone, en azote et en phosphore. Ces éléments, lorsque rejetés en grande quantité, peuvent perturber l’équilibre d’écosystèmes entiers.

En zone urbaine, le traitement des eaux usées est assuré par le réseau d’égouts municipal qui récolte les eaux usées et les achemine vers une station d’épuration. Cependant, si vous habitez une zone rurale ou une petite collectivité, il est fort probable qu’il n’y ait pas de système d’assainissement des eaux collectif. Vous devez donc posséder une installation sanitaire individuelle conforme, capable de traiter et d’évacuer les eaux usées sur votre propre terrain.

Dans cet article, voyez comment choisir un système de traitement des eaux usées individuel parmi les différentes options offertes sur le marché.

Les éléments à considérer lors du choix d’un système de traitement des eaux usées

Le choix d’un dispositif d’évacuation et de traitement des eaux usées d’une résidence isolée et de ses composantes repose avant tout sur les caractéristiques du terrain où il sera installé :

  • la superficie disponible en fonction des normes de localisation;
  • la pente du terrain;
  • la nature et la perméabilité du sol naturel;
  • l’épaisseur de la couche de sol naturel par rapport au niveau des eaux souterraines, du roc ou d’une couche de sol imperméable ou peu perméable selon le cas.

Lorsque ces informations sont connues, le choix du système de traitement et d’évacuation des eaux usées sera ensuite fait en fonction du niveau de traitement requis pour rendre l’effluent provenant de la fosse septique suffisamment propre pour qu’il soit rejeté dans l’environnement.

Par exemple, il est important de s’assurer que la capacité hydraulique du dispositif soit suffisante pour le nombre de chambres à coucher ou le débit total quotidien d’eaux usées qui devra être traité.

Différents dispositifs de traitement des eaux usées individuels

En fonction des caractéristiques de votre terrain et règlements municipaux et provinciaux à respecter, vous pourrez choisir parmi différentes options de systèmes de traitements des eaux usées pour résidences isolées.

L’élément épurateur classique

L’élément épurateur classique est un dispositif d’épandage souterrain construit avec des tranchées filtrantes. Il permet de répartir les eaux qui ont été prétraitées par une fosse septique sur toute la superficie d’absorption.

En s’infiltrant lentement, les eaux clarifiées subissent l’action purificatrice des micro-organismes avant de se mélanger aux eaux de la nappe phréatique.

L’élément épurateur modifié

Plus compact que l’élément épurateur classique, l’élément épurateur modifié occupe une superficie moindre que ce dernier. C’est donc un choix adapté aux terrains de plus petit format.

L’élément épurateur modifié se construit sans tranchées. Il est constitué d’un lit d’absorption qui épure les eaux prétraitées grâce à l’action purificatrice des microorganismes lors de leur infiltration dans le sol

Le puits absorbant

Le puits absorbant est essentiellement constitué d’un trou creusé dans le sol dont les parois sont maintenues par une structure construite sur place ou préfabriquée.

Le principal atout du puits absorbant réside dans le fait qu’il occupe une superficie très réduite de terrain récepteur. Cependant, pour pouvoir installer un tel dispositif de traitement, le sol du terrain doit être très perméable et il ne doit pas y avoir de couche imperméable à moins de 3 mètres de la surface.

Le filtre à sable hors sol

Le filtre à sable hors sol a été conçu pour épurer les eaux usées lorsque la nature du sol ne permet pas la construction d’un élément épurateur classique ou d’un élément épurateur modifié parce que l’épaisseur de la couche de sol ou le niveau de perméabilité ne respecte pas les normes relatives au terrain récepteur.

L’épuration des eaux dans un filtre à sable hors sol se réalise dans un lit de sable filtrant placé à la surface du terrain récepteur dont la surface a été labourée.

Le filtre à sable classique

Ce système sert à épurer les eaux lorsque le sol du terrain récepteur est imperméable ou peu perméable.

Ce dispositif est construit avec du sable filtrant et deux niveaux de tuyaux perforés. Les tuyaux supérieurs répartissent les eaux clarifiées sur le lit de sable filtrant tandis qu’au niveau inférieur, les tuyaux perforés interceptent les eaux épurées pour les canaliser vers un système de traitement tertiaire (souvent un champ de polissage).

Pour en savoir plus sur les systèmes de traitement des eaux usées individuel

En conclusion, pour choisir le bon système de traitement des eaux usées individuel, il faut à la fois tenir compte des caractéristiques du terrain récepteur (type de sol, superficie, perméabilité, etc.) et de la règlementation en vigueur sur le territoire. Avec ces informations en main, il sera plus facile de choisir parmi les différentes options disponibles.

Chez EBI Envirotech, nous possédons une expertise unique en matière de systèmes de traitement des eaux usées, surtout en ce qui concerne leur entretien. N’hésitez pas à nous contacter si vous cherchez un service d’inspection par caméra de vos canalisations ou de vidange de fosse septique.

Recent Posts

Leave a Comment