Quels sont les différents éléments d’une installation sanitaire individuelle conforme?

 In Non classifié(e)

Au Québec, près d’un million de résidences sont munies d’une installation sanitaire individuelle. Ce système d’évacuation et d’épuration traite les eaux usées de certaines résidences, mais aussi celles des établissements publics, commerciaux, institutionnels ou communautaires qui ne sont pas raccordés à un système d’assainissement municipal.

Si vous souhaitez équiper votre résidence d’une telle installation, il est important de s’assurer que le système que vous convoitez est conforme à la Loi sur la qualité de l’environnement (LQE). Vous aimeriez en savoir plus les différents éléments d’une installation sanitaire? Nos experts vous en parlent davantage dans les lignes suivantes.

La fosse septique : le premier élément d’une installation sanitaire conforme

Le premier élément d’une installation sanitaire conforme est la fosse septique, qui brille par l’importance de son rôle. Lorsque les eaux usées de la maison sont rejetées après leur utilisation, elles entrent dans cette cuve enfouie, qui contient deux compartiments.

Le premier compartiment permet d’effectuer le procédé de décantation, soit la séparation entre les matières solides et les matières liquides. Alors que les substances solides se déposent au fond, les matières plus légères, quant à elles, restent à la surface et forment ce qu’on appelle l’écume.

Une fois l’eau légèrement clarifiée, celle-ci est acheminée vers le deuxième compartiment, où la séparation de l’eau et de l’écume se poursuit.

Les caractéristiques d’une fosse septique conforme

Afin de se conformer au Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées, la fosse septique doit être en béton, en plastique (polyéthylène) ou en fibre de verre.

Son procédé de purification doit aussi favoriser le contact entre la charge polluante et les bactéries pendant environ 24 heures, soit un délai suffisant pour permettre au matelas biologique de biodégrader la matière organique et les organismes pathogènes contenus dans les eaux usées.

La superficie requise pour le terrain récepteur d’un champ d’évacuation dépend notamment du nombre de chambres à coucher de la résidence et du débit total quotidien en litres, qui peut être de 0 litre à 3240 litres selon le cas. Un expert en entretien de conduites sanitaires et pluviales pourra vous aider à déterminer la surface qui vous convient.

L’élément épurateur : la deuxième partie d’une installation sanitaire conforme

Le deuxième élément d’une installation sanitaire individuelle conforme est l’élément épurateur. Une fois que les eaux sont passées par les deux compartiments de la fosse septique, elles sont acheminées vers l’élément épurateur, puis le champ d’épuration.

Il existe différents types d’éléments épurateurs tels que proposés par le Centre d’information du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Le plus courant est celui qui poursuit son traitement dans le sol. Cet élément est constitué de tranchées d’absorption et d’une série de tuyaux perforés enfouies dans du gravier ou de la pierre concassée. Dans cet élément, on retrouve des bactéries qui sont essentielles à la biodégradation de la matière organique qui n’a pas été retenue dans la fosse septique.

EBI Envirotech : pour l’entretien de votre installation sanitaire

En somme, une installation sanitaire individuelle conforme n’est pas un choix, c’est une obligation pour protéger votre santé, celle de vos proches ainsi que l’environnement. Et après la lecture de cet article, vous savez maintenant quels sont les éléments qui la constituent, soit la fosse septique et l’élément épurateur.

Pour en savoir davantage sur l’univers de l’entretien de conduites sanitaires et pluviales, visitez la section blogue de notre site Web. Et pour confier l’installation ou l’entretien de votre installation sanitaire à des experts, contactez EBI Envirotech.

Recent Posts

Leave a Comment

reseaux-evacuation-eaux-usees-menace-reelle-environnementCrédit pour installation sanitaire