Que dit la réglementation concernant les puisards d’eaux pluviales à Montréal?

 In Non classifié(e)

Comme c’est le cas pour la plupart des projets de construction, il est important de s’informer sur la réglementation applicable avant d’effectuer tout travail relié à la rétention ou l’évacuation des eaux pluviales.

Si vous songez à munir votre bâtiment d’un puisard (aussi appelé bassin de retenue) ou encore apporter des modifications à votre système de drainage des eaux de pluie, sachez que les villes et les municipalités ont des exigences strictes en la matière.

Dans ce texte, voyez ce que dit la réglementation concernant les puisards d’eaux pluviales à Montréal.

Qu’est-ce qu’un puisard ?

Sur le site Web de la ville de Montréal, le puisard est présenté comme un élément du système de drainage destiné au captage et à l’acheminement de l’eau de ruissellement vers la conduite d’égout ou le fossé. 

En des termes plus simples, il s’agit généralement d’un trou creusé dans le sol à l’intérieur d’un bâtiment ou à l’extérieur et qui facilite l’évacuation des eaux de pluie dans le réseau d’égouts ou un fossé.

De nombreuses maisons construites à Montréal et au Québec en sont dotées puisqu’un puisard est efficace pour limiter les risques d’infiltrations d’eau dans un sous-sol lors de fortes pluies

Puisard à Montréal : le cas particulier des zones urbaines

L’aménagement des réseaux d’évacuation des eaux de pluie est un enjeu majeur dans plusieurs métropoles, surtout celles qui sont susceptibles de recevoir des précipitations abondantes.

Comme un haut pourcentage de la surface du sol des zones urbaines est recouverte d’une matière imperméable (béton, asphalte, pavé, etc.), lors de précipitations, une grande quantité d’eau se dirige directement dans les conduites d’égouts plutôt que d’être absorbée par le sol naturel. À toute cette eau s’ajoute aussi celle provenant des puisards qui drainent le terrain de nombreuses propriétés.

Lorsque le débit de pointe du réseau pluvial municipal est dépassé, les conséquences peuvent être graves, allant de petits refoulements jusqu’à des inondations importantes touchant plusieurs résidences d’un secteur.

Voilà pourquoi une ville comme Montréal possède une réglementation stricte concernant les puisards d’eaux pluviales.

S’assurer de la conformité de son puisard à Montréal

Voici quelques éléments qui doivent être pris en compte pour assurer la conformité d’un puisard.

Le tuyau de vidange du puisard doit avoir un clapet antiretour

Pour empêcher de possibles refoulements d’égouts dans un puisard, son tuyau de vidange doit être muni d’un clapet antiretour. C’est la norme sur la majorité du territoire montréalais.

Hauteur minimale à respecter entre le fond du puisard et son tuyau de vidange

Dans plusieurs secteurs, les puisards doivent respecter une hauteur minimale de 30 cm entre le fond et le radier de la conduite de sortie et doivent être en béton armé uniquement. Cette différence de hauteur permet d’éviter que des sédiments se retrouvent dans le réseau public et qu’ils nuisent à son fonctionnement.

Cet aspect est particulièrement important pour les propriétaires dont le puisard accepte aussi les eaux de ruissellement provenant d’un avaloir d’entrée de garage. Avec le temps, la fosse se remplira de sable et de pierre. Le puisard devra donc être nettoyé régulièrement pour pouvoir fonctionner adéquatement.

Le puisard doit être muni d’une pompe de renvoi

Dans plusieurs arrondissements de Montréal, un puisard doit être équipé d’une pompe de renvoi qui peut éviter le débordement en redirigeant les eaux vers la végétation. Le déversoir de cette pompe de renvoi devrait être dirigé sur la surface du sol à au moins 1.5 m (5 pi) du bâtiment vers un terrain perméable.

C’est au propriétaire de voir au bon fonctionnement de son puisard

À Montréal, comme partout au Québec, c’est la responsabilité du propriétaire de maintenir son puisard et ses canalisations en bon état de fonctionnement en effectuant les travaux d’entretien résidentiels nécessaires.

Il importe donc de faire affaire avec une entreprise qui offre des services complets de nettoyage de puisards et peut-être même d’inspection de canalisations par caméra qui pourra détecter toute anomalie avant qu’elle ne cause un dégât d’eau. Sinon, le propriétaire pourrait être tenu responsable des dommages.

Pour l’entretien de votre puisard, faites confiance à EBI Envirotech

Si vous êtes à la recherche d’un spécialiste en entretien de puisard ou de toute autre installation sanitaire, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’experts en solutions environnementales.

Nous avons acquis l’expertise nécessaire pour entretenir divers types de systèmes sanitaires et possédons l’équipement requis pour réaliser un travail impeccable, quelle que soit l’ampleur du projet, dans plusieurs régions du Québec.

Recent Posts

Leave a Comment